DR THIERRY mARéCHAL

01.45.53.94.01

médecin esthétique & ANTI-âGE

75 avenue RayMond Poincaré 75005 Paris

Horaires d'ouvertures :

lundi vendredi : 9h | 19h

samedi : 9h | 12h

LE LASER

 

 

C'est le traitement idéal des petits amas graisseux localisés et du relâchement cutané.

 

Il consiste en l’injection de photons (paquets de lumière) au contact direct des cellules graisseuses par une fibre laser introduite sous la peau.

En France ,par décret publié en 2012, la graisse doit être évacuée pour être pratiquée, ce qui est assez simple puisque la graisse est liquéfiée.

 

Indications

 

Quelles zones peut-on traiter ?

Affiner Chevilles  et mollets: La finesse de la fibre est appréciable pour cette localisation.Une consultation préalable en évaluera l'indication.

L'oedeme résiduel est plus important dans cette partie déclive du corps, des soins adjuvants sont à prévoir dans les suites ainsi que le port d'une contention serrée.

Sculpter et affiner les genoux : Surtout la face interne ainsi que le dessus. Très bonne indication car la lipoaspiration est parfois difficile dans cette zone.

Mincir des cuisses  et Estomper la culotte de cheval : indication majeure du traitement radical car cette conformation  est hormono-dépendante et le régime n'y peut rien changer.

Lisser les cuisses: Traitement de la face interne des cuisses ,bas des fesses et “banane glutéale” : Là il s'agit le plus souvent de traitement du relâchement cutané seul. On peut voir aussi des aspects cellulitiques généralisés de la cuisses qu'on peut lisser en plusieurs séances.

Retendre les plis du dos : très bons résultats quand les plis sont épais.

Lisser et retendre les bras : face interne pour cellulite et relâchement. La face postérieure également est une indication quand il existe cet aspect de chauve souris. Les résultats ne seront bons que si le relâchement est modéré.

Perdre du ventre  et des poignées d’amour :

A partir de la quarantaine, chez les hommes ces zones ne disparaissent  plus malgré régime et sport. Comme chez les femmes, Le ventre ne doit pas être trop gros. Le laser marche très bien sur l'estomac.

Le double menton et les bas joues. Très bonne indication, car la peau est lissée, donc ne reste pas flasque.

 

Mode d'action

 

C'est l'action thermique qui va effacer les capitons et sculpter la silhouette.  Par balayage, l’énergie diffusée va doucement  chauffer et  transformer le tissu graisseux en émulsion huileuse qui s'évacue immédiatement naturellement ou par drainage manuel ou par aspiration (lipoaspiration assistée par laser en chirurgie)  tout en coagulant les petits capillaires, ( les longueurs d'onde utilisées absorbent l'hémoglobine) évitant ainsi les ecchymoses et assurant des suites très simples. En effet, la très fine canule, sous l'action du laser, va glisser à travers la masse graisseuse comme un couteau chaud dans du beurre, transformant la graisse en solution huileuse, ce qui va réduire considérablement les dommages et les contusions.

L' aspect cellulite  et le relâchement cutané est  traité en même temps grâce à la stimulation collagénique obtenue par la chaleur.

 

En pratique

 

Le médecin pratique une anesthésie locale par infiltration des zones concernées.

 

La zone est anesthésiée, l'intervention est donc totalement indolore. Après la séance, on ressent généralement une sensibilité à type de contusion pendant deux jours, qui est plus de l'ordre du désagrément que de la douleur. Des antalgiques banaux peuvent être pris si besoin.

 

En règle générale, il y a peu d'hématome car la longueur d'onde utilisée  présente l'avantage d'avoir une action sur la coagulation des micros capillaires.

 

Les cicatrices sont quasi-inexistantes sur peau blanche: elles se résument aux points d’entrée de la canule et disparaissent complètement, car il n'y a pas eu d'ouverture, donc pas de pointe de sutures.

Sur peau mate il peut rester quelques petites taches foncées.

 

L’expérience du praticien est essentielle pour ne pas risquer une surchauffe et une brûlure interne.

La surveillance sur écran  ou au son est inestimable et rend l'intervention entièrement sécurisée.

Pour traiter la graisse et le relâchement cutané, le laser permet, grâce à une caméra, de visualiser en temps réel les différents paramètres essentiels pour l’efficacité et la sécurité du traitement.

 

Par contre, pour les grandes zones et une grande quantité de graisse à traiter, on pratique la lopoaspiration en clinique par des chirurgiens et sous anesthésie générale.

Suites et résultats du laser

Le corps est-il capable d' évacuer « naturellement » les cellules traitées, ou faut-il l’aider et de quelle manière (sport, interdiction de consommer certains aliments, drainages…) ?

L'essentiel du résultat se fait progressivement : Les adipocytes altérés par l’énergie laser vont êtres nettoyés par les cellules macrophages.

Il est possible d'aspirer le lysat  ce que font les chirurgiens, mais cela ne fait qu'accélérer le résultat immédiat. Une aspiration n'enlève jamais tout et les résultats définitifs  demandent plusieurs mois.

Normalement il n'y a pas de risque de creux car le laser induit une diffusion d’énergie qui traite un volume dans son ensemble. De plus, l’énergie est diffusée progressivement, elle ne peut donc pas creuser. Il s'agit d'une technique sécuritaire qui favorise le lissage cutané.L’expérience montre que la lumière laser est capable, en plus de rajeunir son site d’action, de rendre réceptif de nouveau ce site au sport et au régime Sport et régime ne sont pas obligatoires pour les petits volumes, mais cela amplifie la technique et la rapidité des résultats.

Les résultats  sont visibles  après quelques jours  pour 50% mais totalement à 2 /3 mois. L'énergie laser va œuvrer dans l'ombre pendant de nombreux mois, affinant les résultats et rétractant la peau.

Chez certaines patientes, l’action se poursuit pendant plus d’un an.

Faut-il faire un régime avant/pendant/après ?

Au-delà de 8-10 kg de surpoids, il est intéressant de faire un régime avant l'intervention, pour mieux cerner les capitons qui vont résister au régime. Pour un léger surpoids, le traitement va être un starter pour la perte de poids et il est donc préférable de démarrer un régime après la séance.

                                  .

 Coût: Il faut compter de 1500 à 2500€ selon la zone (hors TVA)

 

                         Dr. Thierry MARECHAL

          75 avenue Raymond Poincaré 75116 Paris

                      Téléphone : 01 45 53 94 01